Nenn Dolls, la rencontre du sombre et du féérique

Nenn Dolls, la rencontre du sombre et du féérique

Hello à tous,

Aujourd’hui Dolls Review s’enveloppe d’une aura surnaturelle !
En effet, ce nouvel article vous invite à découvrir la créatrice Nenn Dolls qui s’affirme notamment grâce à son travail de full custom sur Pullip mais aussi de retouches photos. Son identité graphique ? Des maquillages aux fards charbonneux et des photos plongées dans un univers chimérique !

Mais tout d’abord, qui est donc « Nenn Dolls » ?
Nenn : Bonjour Dolls Review,
Je m’appelle Maurine, j’ai 27 ans. Après avoir obtenu un BTS NRC et travaillé en banque, je suis en train de me mettre à mon compte, je vais bientôt pouvoir vendre des poupées en ayant un statut d’auto-entrepreneuse.
Mes autres passions à part les poupées sont la musique : impossible de m’en passer, c’est ma première source d’inspiration. Je trouve que chaque musique ou clip est un petit univers à elle/lui tout seul. Même si je ne joue d’aucun instrument, je rêve un jour d’apprendre et de pouvoir faire de la musique. Mes groupes préférés sont Die Antwoord, Shaka Ponk et Muse.
Je suis également une grande fan de jeux vidéos même si je trouve moins le temps d’y jouer. Je suis accro aux séries, mes préférées sont Black Mirror, Orphan Black, How to get away with Murder, Dark, Stranger Things, The Walking Dead et bien d’autres… toutes ces séries m’inspirent aussi.
Même si je lis beaucoup moins voir plus, je suis une adepte des livres de Stephen King qui est mon auteur préféré.

Depuis combien de temps es-tu plongée dans le monde des dolls ? Comment se compose ta collection actuelle ?
Nenn : J’ai découvert les pullips en 2007 sur un forum dédié au manga Lovely Complex que j’adore, deux mois plus tard j’avais une Pullip Latte à Noël.
Actuellement ma collection se compose de… Attendez, j’ai besoin de récapituler moi même tellement que ça change en ce moment ahah …
Alors, j’ai actuellement 16 pullips : 13 FC par moi : Shiva, Nishka, Astria, Kaïa, Ruby, Lizebeth, Kerli, Alohomora, Lunala dont deux voire trois qui sont en attente d’un nouveau makeup (Niodja et Kirlia sont effacées, et Maïa risque d’y passer également) et une qui va partir à l’échange bientôt contre une tête vierge sur laquelle je pourrai refaire son makeup plus dans mon style actuel.
Je possède deux stock : Lynette une Cinciallegra juste customisée d’une wig et d’yeux, Circée une Rei en cours de semi FC (je suis en train de lui ajouter des dessins sur la faceplate et elle a les sourcils modifiés).
Niobé, une FC par Elfique Lunatique.
J’ai aussi Shyvana une Dal et Mia une blythe toutes les deux FC par moi.
Et enfin Tetra, une Bjd : une Planetdoll Mini Riz dont je n’arrive pas à refaire le makeup car trop différent d’une Pullip… Alors je pense peut-être faire appel à quelqu’un pour celle-ci.

Quand as-tu commencé à faire des maquillages sur Pullip ? Qu’est-ce qui t’a donné l’envie de te lancer ?
Nenn : J’ai commencé mon premier makeup sur Pullip en 2010 sur ma Pullip Latte. Je dirais que ce qui m’a donné envie, ce sont les personnes qui makeupaient leurs poupées. A l’époque ça ne se faisait pas trop, il y avait quelques FC mais ça restait rare. Dans mes souvenirs, la première personne que j’ai connu qui makeupait des pullips, c’était Kikyô, et je pense que je l’admire encore pour ça aujourd’hui. Je me souviens qu’à ce moment là je me cherchais beaucoup. Je faisais des maquillages comme les autres, alors qu’au final c’est beaucoup plus gratifiant d’avoir son propre style et qu’il soit reconnaissable. J’ai mis longtemps à trouver mon style, j’ai raté beaucoup de makeups, je m’y suis reprise à plusieurs fois, j’ai investi dans du bon matériel, j’ai beaucoup mis de moi-même pour arriver à ce que je peux faire aujourd’hui. Si j’ai bien un conseil à donner à quelqu’un qui souhaite commencer le makeup, c’est de ne pas faire comme quelqu’un mais faire avant tout un makeup pour soi ! Selon ses envies et préférences.

Ces derniers temps tu remanies tes poupées, je pense notamment à Shiva (voir photo ci-dessous) : à ton avis, comment ton style a-t-il évolué ?
Nenn : C’est vrai que ces derniers temps je remanie beaucoup mes poupées, et ce n’est pas fini ! Je viens juste de démaquiller deux de mes poupées : Niodja et Kirlia et peut être Maïa aussi, et également une quatrième qui va partir à l’échange et sera refaite sur une autre poupée.
Je pense que mon style s’est affiné, j’arrive à mieux cerner ce qui me plaît ou non. Mes traits sont plus détaillés, mes fards plus intenses. Je pense avoir trouvé ce qui me plaisait le plus. J’ai eu aussi une grosse pause de deux ans sans le moindre makeup, ni photo, et pendant cette absence je me suis beaucoup intéressée au makeup « humain », à une autre esthétique, et je pense que cela a joué également dans ma manière de makeuper mes poupées. Cela fait un an que j’ai repris les poupées, et depuis le début de ma reprise je pense que mon style a encore évolué. J’essaie de toujours m’améliorer et proposer quelque chose de nouveau, je cherche toujours à progresser, je ne reste jamais sur mes acquis.

A tes yeux, quelle est ta poupée la plus aboutie, celle dont tu es la plus fière ?
Nenn : Question tellement difficile… ! J’ai 5 grandes chouchoutes : Nishka, Shiva, Astria, Ruby et Kaïa. Je dirais que la plus aboutie est … Ruby dans le sens où son makeup, son outfit, ses yeux et son obitsu clear, tout correspond au style cyborg que je voulais.
Et celle dont je suis le plus fière est Shiva, parce que je la trouve parfaite à mes yeux, même si je place Nishka au même niveau.

 

Tu as récemment maquillé ta première blythe. Est-ce un format qui t’a plu ? Etait-ce différent que de maquiller une pullip ?
Nenn : J’ai beaucoup aimé la makeuper ! C’est très différent, beaucoup plus facile à sculpter je dirais. En ce qui concerne le makeup pour cette première blythe j’ai voulu quelque chose de mignon et naturel, ce que je ne fais pas du tout en temps normal. J’aimerais bien essayer d’en makeuper une nouvelle mais dans mon « vrai » style. J’ai encore beaucoup à apprendre avec les blythes.

 

 

Tu viens de réaliser trois nouvelles poupées en full-set. Quelles sont les différentes étapes de conception ? D’autres full-set sont à venir ? Une idée du style que tu vas leur donner ? 
Nenn : Alors quand je commence un full set, soit je commence par la tenue, soit par le makeup, ça dépend de mon envie à ce moment là. Que ce soit pour le makeup ou la tenue, tout vient de mon inspiration du moment, je ne prévois jamais rien, je n’ai jamais une idée d’avance pour un makeup. Au mieux, j’ai une couleur que je veux exploiter, un style de sourcils, un dessin… Mais ça reste rare. Souvent je makeup selon mon envie et mon feeling du moment. Une fois le makeup de base terminé, j’ajoute un dessin. En ce moment, j’adore faire des bijoux, et des nostrils dessinés directement sur la faceplate. J’essaie toujours de changer, de proposer quelque chose de différent pour pas que ce soit redondant, et aussi parce que je n’aime pas reproduire des choses que j’ai déjà réalisées. Même si en ce moment j’aime beaucoup faire des roses, des bijoux ou nostrils.
Il y aura bien évidemment d’autres Full Sets, car j’ai toujours plein d’idées qui n’attendent que ça : être réalisées ! Les prochains styles… Je ne sais pas vraiment, j’aimerais bien refaire une Pullip avec un bijou de tête avec d’autres détails, d’autres styles… Elle sera peut être dans les tons bleus, mais encore une fois rien de sûr, je n’aime pas m’imposer des idées à l’avance. Je m’associe aussi régulièrement avec MissingNoMiho dont j’adore le travail! Je lui donne une idée ou non et elle me fait une tenue, elle m’a fait celle de Kali, Salem et Zion.

T’imposes-tu des limites dans la création ? Y a-t-il des styles/sculptes/motifs que tu ne réaliseras jamais ?
Nenn : Je n’ai pas vraiment de limite à vrai dire, juste des préférences. Je pense que je ne ferai jamais de style mignon et tout doux parce que ça ne me représente pas vraiment, je fais plus dans le fantastique dark je dirais. En terme de sculpt, je débute à peine, et à part modifier légèrement la bouche et le nez je ne fais rien de fou. Je m’entraîne encore à sculpter sur mes propres pullips ou des têtes abîmées, j’ai pas encore franchi le cap de sculpter une pullip neuve.. Je me sens encore débutante à ce niveau là.

Même si ta principale activité reste le make-up, tu couds et réalise des yeux. Parle-nous de tes autres créations.
Nenn : Pour la couture, il y a peu je faisais encore tout à la main. Depuis Noël j’ai une machine à coudre que je commence tout juste à dompter. Je couds selon mes capacités, mais je rêverais de faire des outfits aussi beaux et détaillés que Dolly Boutique ou Trisquette même si j’en suis encore très loin ahah !
Pour les yeux, je prends en photo des pupilles que je modifie numériquement et que je colle ensuite sur des cabochons en verre, rien de plus. J’adore les eyechips réalistes ! Sinon en ce moment je suis en train de sculpter des armures et sceptres. Et j’aimerais aussi faire des wigs peut-être. Je voudrais proposer à l’avenir des dolls totalement customisées par moi.
Je suis une touche à tout, j’aime bien tout créer de mes mains.

Tu as un univers photographique unique, avec des montages et retouches « oniriques ». Quel logiciel utilises-tu ? Quel est ton processus d’édition ?
Nenn : J’utilise uniquement Photoshop, je n’ai jamais trouvé un seul logiciel équivalent. Je l’ai toujours manipulé, avant de faire de la retouche photo, j’étais graphiste sur des forums ou des sites web. Je n’ai pas vraiment de processus, en ce moment je retouche les yeux en plus clairs, je corrige les défauts, je met toujours des couleurs froides et bleutées. Avant je retouchais beaucoup plus mes photos, je faisais de vrais photo-montages, mais en changeant d’ordinateur, j’ai perdu toutes mes textures, brush, etc… donc j’en fais plus vraiment. Mais à l’avenir j’aimerais beaucoup recommencer à faire de plus lourdes retouches.

❀❀❀

Merci Maurine d’avoir accepté de répondre à nos questions.
Nous espérons que vous avez lu avec plaisir cette interview ! Vous pourrez retrouver ci-dessous, une galerie exposant d’autres maquillages réalisés par Nenn, ainsi que des photos « avant/après retouche ».
A très bientôt pour un prochain article !

 Dolls Review.

Galerie photos de Nenn Dolls

2 Commentaires

  1. 5 avril 2018 / 20 h 09 min

    Contente d’en savoir plus sur cette talentueuse artiste, qui a effectivement son univers bien à part et qui, je l’espère, viendra l’année prochaine nous rejoindre au Bella Doll ! C’est magique et magnifique !!! Merci…

  2. fabienne
    14 avril 2018 / 6 h 43 min

    Bravo pour toutes ses réalisations, j’ai adorée lire l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *