Bella Doll, votre nouveau salon septentrional

Bella Doll, votre nouveau salon septentrional
Bella Doll, votre nouveau salon septentrional
1 note

 

 

Salutations mes p’tits chats !

On se retrouve aujourd’hui pour un tout nouvel article dédié à la catégorie « Événements », avec une belle et grosse surprise rien que pour vous, chers lecteurs…

Mais tout d’abord laissez-moi vous parler de cette exposition.
Bella Doll est un salon Français dédié à l’exposition de dolls en tous genres, avec la présence d’artistes tous plus doués les uns que les autres. En d’autres termes : inutile de vous fixer un budget de dépenses, vous serez incapable de vous y tenir, car on y trouve de tout ! Photographies dédiées à la vente, accessoires, vêtements… Ce salon regroupe l’incontournable pour tout collectionneur avéré. On vous dépose la liste des exposants ci-contre !

Ce tout jeune salon verra sa première édition se dérouler le 25 novembre 2017 à Bailleul. Eh oui ! Le Nord a désormais son salon, on passe donc au cran supérieur des Tea Party. Il se déroule dans un cadre pour le moins original puisque c’est un ancien presbytère qui accueillera cette première édition du salon, dans une salle lumineuse et adaptée à ce genre de réceptions.

 

Ci-dessous, je vous propose une interview de Sylvie, à l’initiative de ce beau projet mais avec au préalable une photo récente de l’adorable presbytère prêt à vous accueillir le 25 novembre !

 

 

Bonjour Sylvie, peux-tu brièvement te présenter et nous parler de ton immersion dans le monde des poupées ? Depuis quand fais-tu partie de cette communauté ?
Sylvie : Pour me présenter. Je suis épouse, maman, graphiste-illustratrice free-lance et je viens d’avoir 51 ans ! J’ai toujours adoré les poupées, mais j’ai d’abord collectionné les anciennes, celles de ma Maman, de ma Marraine, avant d’en chiner dans les brocantes. J’ai joué très tard à la poupée et je crois même que je n’ai jamais arrêté vraiment !
J’ai découvert les BJD en 2014 et suis tombée amoureuse d’un modèle de Lillycat, la Constantine. Ce fut ma première doll contemporaine. Je n’en ai pas beaucoup mais je fonctionne comme la plupart des dolliens, au coup de cœur ! Sont arrivées ensuite à la maison une Pullip d’occasion (toujours blank), une Minifee Chloé, une Blythe, récemment une petite mignonnerie d’Irrealdoll Enyo et j’attends ma seconde Pullip, stock cette fois et magnifique. Je suis aussi la créatrice de l’Atelier Marie-Louise et je réalise avec ma Maman des vêtements, accessoires et poupées MH OOAK. Depuis toute petite je couds avec elle et nous nous complétons parfaitement. Nous vendons nos créations sur Etsy et nous avons un site également. Avec mon mari, nous avons créé notre association, les Créateliers de Flandre, qui entre autres chapeautera (c’est le cas de le dire) notre salon Bella Doll.

D’où te viens l’envie de lancer ton propre salon ? En quoi se démarquera t-il des autres ?
Sylvie : Revenue dans le Nord depuis plus d’un an maintenant, je me suis vite aperçue que c’était presque le vide sidéral en matière de rencontres dolls, à part la Tea party de Lille et quelques salons plus spécifiques (ours, reborn, manga, cosplay etc…). Heureusement certains ont l’initiative de se regrouper pour des petites réunions dolliennes. dans la région et ça c’est déjà super bien.
Comme nous avons acheté avec mon mari un immense presbytère qui abrite une petite chapelle, je me suis dit que c’était l’occasion d’y tester en petit un évènement dolls. J’ai vite vu qu’autour de moi, via les réseaux sociaux, l’idée plaisait beaucoup ! Habitant Bailleul à présent, j’ai tout simplement repris l’éthymologie de ce mot, qui veut dire Belle, et «Bella Doll» a trouvé naturellement son nom.
Ce petit salon se démarquera des autres par le fait qu’il accueillera des créateurs des Hauts-de-France mais aussi de toutes régions confondues. L’important est de donner sa chance à tout le monde. Evidemment, cette première cession, limitée niveau espace d’exposition, nous a obligé à restreindre le nombre de créateurs. C’est un salon qui se veut convivial, plus intimiste, plus chaleureux aussi… Nous espérons communiquer l’esprit de fête qui nous anime, toute l’équipe organisatrice.

Peu de gens peuvent imaginer le travail nécessaire autour de la conception d’un salon. En quoi consiste l’organisation d’un tel évènement ?
Sylvie : J’ai heureusement la chance d’avoir rencontré plusieurs personnes, pleines d’énergie et d’idées. Séverine (Fabulette) de Mercatel, a déjà organisé un salon dolls (Artois dolls) en 2015 et son expérience, ainsi que son amitié, me sont très précieuses. Carole (région Nord également), quant à elle, a travaillé beaucoup dans l’organisation d’évènements culturels et elle est boostée à bloc par la passion des poupées, communiquée par ses deux grandes filles. Il y a aussi Alexandra (de Belgique), qui quant à elle sera notre animatrice au sein de cette première édition, et qui elle aussi fourmille d’idées, de dynamisme et de fraîcheur !
On ne peut pas organiser un salon toute seule, même un petit. Tout est à faire, communiquer avant tout, préparer les lieux, imaginer la déco (et le thème), organiser les différentes activités de la journée, l’installation des créateurs, leur logement et même leur ravitaillement ! Prévoir un peu tout ! Nous nous concertons beaucoup, toutes les quatre, et ça avance très bien en tout cas !!!

Quels projets pour les éditions futures ?
Sylvie : Si tout va bien, et si ce premier petit salon est une réussite, nous avons prévu d’en refaire une version plus ambitieuse en mai 2018, toujours à Bailleul, mais avec la location d’une salle proche de notre chapelle, qui peut abriter 250 personnes, possède une scène, etc… Une façon de s’agrandir. Pour cela, il faut montrer que le salon Bella Doll du 25 novembre prochain était un manque, un besoin pour la région Nord, et que tous les dolliens fassent le maximum pour se déplacer et y participer. Ce sera la condition sine qua none de la prochaine édition 😉
Le futur salon de 2018 devrait accueillir le double de créateurs, c’est en soit un magnifique projet et nous espérons le mener à bien !

Merci beaucoup Sylvie pour ce tour d’horizon ! Nous sommes persuadés que cette première édition sera une réussite, et nous te souhaitons bon courage ainsi qu’au reste de l’équipe pour la finalisation des préparatifs.

***

Bon, et cette surprise, c’est pour quand ?

Au début de cet article, je vous parlais d’une belle surprise que Dolls Review vous réservait… En effet, nous nous associons à Bella Doll le temps d’un Give Away pour vous permettre de gagner une entrée gratuite à l’édition du 25 novembre 2017 !

 

Accéder à la page Facebook de Dolls Review

 

Nous espérons de tout cœur que l’organisation de ce concours vous plaira, et que notre article vous aura permis de découvrir un nouvel évènement prometteur et plein d’avenir. On compte sur vous pour y venir nombreux !

À très vite pour un prochain article !
DollsReview.

2 Commentaires

  1. Sylvie Charles-Herbeth
    2 octobre 2017 / 22 h 24 min

    Whouah ! Tu ne chômes pas chère Charlotte ! Aussitôt écrit, aussitôt publié ! C’est un bel article et je te remercie de ce coup de pouce supplémentaire pour notre salon. Je pense effectivement qu’il ne peut que donner encore plus envie d’y participer ! Merci beaucoup, je suis très touchée par ce partenariat. Bravo pour ce blog agréable qui promet de faire bouger bien des choses !!!

  2. Doremy
    5 octobre 2017 / 11 h 49 min

    J’ai vraiment hâte de participer à ce salon, j’ai eu l’honneur d’y être invitée pour être la stand revendeur, je pense qu’on va vraiment passer une bonne journée! Ce sera aussi l’occasion de découvrir Bailleul que je ne connais vraiment pas, ainsi que de faire de nombreuses rencontres! J’ai vraiment hâte d’y être!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *